Taxe incitative : une année à blanc

Depuis le 1er janvier 2018, le nombre de présentations des nouveaux bacs pucés et les ouvertures des bornes à ordures ménagères sont comptabilisés à blanc.

Environnement, Vie locale

Publié le lundi 19 février 2018

Des levées comptabilisées

Pendant un an, les levées des bacs gris et les ouvertures de tambours seront comptabilisés, afin de permettre au SMICTOM d’avoir une idée plus concrète de l’utilisation du service par les habitants.

C’est à partir de ces données que sera élaborée la grille tarifaire. Celle-ci sera dévoilée fin 2018, pour une mise en application réelle au 1er janvier 2019.

Cette période de test doit également permettre aux habitants de s’habituer au nouveau système et aux gestes à adopter pour réduire leurs déchets. Pendant cette année à blanc, aucune taxe incitative (TEOM-i) ne sera à payer, mais le contribuable continuera à régler la TEOM sur l’avis de taxe foncière, et ce jusqu’en 2019.

Si vous n’avez pas votre badge ou votre nouveau bac, contactez rapidement le SMICTOM.